2em rappel vaccinal

DOIS JE FAIRE UNE 4 em DOSE ( = 2 em RAPPEL)

DOIS JE FAIRE UNE 4 em DOSE ( = 2 em RAPPEL) 

Les avis convergents des autorités scientifiques recommandent un rappel pour toutes les personnes âgées de 12 ans et plus dont l’immunité proférée par le vaccin face au Covid-19 tend à diminuer au fil des mois après l’obtention du schéma vaccinal complet, en particulier face aux variants Delta et Omicron. L’État a mis en œuvre ces recommandations en organisant une campagne de rappel depuis septembre permettant de garantir le bon niveau de protection face au Covid-19.


Dans le cas des personnes ayant été infectées par le Covid-19 après leur premier rappel :

  • Si l’infection est survenue plus de 3 mois après le premier rappel, un deuxième rappel n’est pas nécessaire. En effet, la survenue d’un épisode infectieux provoque une réponse immunitaire au moins équivalente à celle d’un rappel vaccinal ;
  • Si l’infection est survenue moins de 3 mois après le premier rappel, un deuxième rappel est nécessaire. Il convient d’attendre alors au moins 3 mois après l’infection, pour les personnes âgées de 80 ans et plus, les résidents en EHPAD et en USLD ou 6 mois après l’infection pour les personnes âgées de 60 à 79 ans avant de procéder au deuxième rappel vaccinal.


A la suite de l’avis de la Haute Autorité de santé (HAS) du 17 mars 2022 et de l’avis du COSV du 31 mars 2022, les personnes âgées de plus de 60 ans, avec ou sans comorbidité, sont éligibles à un deuxième rappel vaccinal :
  • A partir de 3 mois après l’injection du premier rappel pour les personnes âgées de 80 ans et plus, les résidents en EHPAD et en USLD.
  • A partir de 6 mois après l’injection du premier rappel pour les personnes âgées de 60 à 79 ans.
L’injection de cette deuxième dose de rappel doit permettre de renforcer leur protection contre les formes graves de la maladie et les décès, dans le contexte actuel de forte circulation du virus.
Ce deuxième rappel pourra être effectué soit en centre de vaccination, soit auprès d’un professionnel de santé de ville habilité à prescrire et à administrer le vaccin, dans une officine, un cabinet ou à domicile.
- Pour plus d’informations, consultez notre document d’information "Je suis à risque de forme grave du Covid-19, âgé ou immunodéprimé : comment continuer à me protéger ?"


Mis à jour le 21 Juin 2022