vaccination COVID

Vous pouvez prendre rendez-vous au 0 800 72 32 32 OU  SUR DOCTOLIB (CLIQUEZ ICI)

 


Les populations éligibles à un rappel vaccinal dès le mois de septembre 2021 sont les suivantes :


  • Les résidents des EHPAD et des USLD ;
  •  Les personnes de plus de 65 ans ;
  • Les personnes à très haut risque de forme grave: Il s’agit des patients : atteints de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ; atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ; transplantés d’organes solides ; transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ; atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ; atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares) atteints de trisomie 21.
  • Les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave, selon la classification établie par la Haute Autorité de Santé (voir liste en annexe) ;
  • Les personnes sévèrement immunodéprimées ;
  • Les personnes ayant reçu le vaccin Covid-19 Janssen.




Liste des pathologies associées à un risque de forme grave (liste établie par la Haute Autorité de Santé)
·         Pathologies cardio-vasculaires :
o    hypertension artérielle compliquée (notamment complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales) ;
o    antécédent d’accident vasculaire cérébral ;
o    antécédent de chirurgie cardiaque ;
o    insuffisance cardiaque ;
o    antécédents de coronaropathie.
·         Diabète de types 1 et 2 ;
·         Pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale, notamment :
o    broncho pneumopathie obstructive,
o    insuffisance respiratoire,
o    asthme sévère,
o    fibrose pulmonaire,
o    syndrome d’apnées du sommeil.
·         Insuffisance rénale chronique ;
·         Obésité avec indice de masse corporelle ≥30 ;
·         Cancer ou hémopathie maligne ;
·         Maladies hépatiques chroniques, en particulier la cirrhose ;
·          Immunodépression congénitale ou acquise ;
·         Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
·          Pathologies neurologiques :
o    maladies du motoneurone,
o    myasthénie grave,
o    sclérose en plaques,
o    maladie de Parkinson,
o    paralysie cérébrale,
o    quadriplégie ou hémiplégie,
o    tumeur maligne primitive cérébrale,
o    maladie cérébelleuse progressive.
·         Troubles psychiatriques ;
·         Démence.



Mis à jour le 14 Sept. 2021